Sélectionner une page

Little Miss Soccer

Le tour du monde des femmes qui font le foot ! Découvrez et suivez leur parcours
AUJOURD’HUI, PRÈS DE 33 MILLIONS DE FEMMES JOUENT AU FOOTBALL DANS LE MONDE.

Candice et Mélina, caméra au poing, balle aux pieds, sont parties avec curiosité sur leurs traces. Objectif :  mettre en lumière, sur les cinq continents, ces jeunes filles et ces femmes dont le droit au but est un défi permanent. Des histoires rythmées par le football comme vecteur d’émancipation, reflet de la société et de leurs conditions de vie. De la petite pousse à la championne, la singularité de chacune s’inscrira dans une promotion enjouée du football féminin en vue de la Coupe du Monde 2019, en France. A toutes les filles qui se sont fait traiter un jour de « garçon manqué », Little Miss Soccer veut prouver à la planète qu’elles sont en réalité des filles réussies.

GRANDE NOUVELLE : LITTLE MISS SOCCER A TROUVÉ SA PETITE LUCARNE !

Juste avant la Coupe du Monde en France seront diffusés :

Un 52 minutes sur l'aventure "LMS World Tour".

Une série documentaire de 12 épisodes.

À chaque pays, sa thématique et son histoire.

Ouverture de la Coupe du Monde féminine de la FIFA 2019

Jour(s)

:

Heure(s)

:

Minute(s)

:

Seconde(s)

Suivez le parcours et l’actualité de Little miss soccer autour du globe !

NOUVELLE-ZÉLANDE : Et si, finalement, le football n’avait que l’égalisation pour enjeu ?

Ceci est un billet (d’humeur) pour vous faire partager un peu de chacune de nos escales dans le monde du ballon rond. Pour avoir l’intégralité de notre aventure terrain, il faudra attendre notre billet de retour en France.Rien ne sert de courir, il faut partir loin !...

PÉROU : Et si, finalement, le football offrait un salaire minimum ?

Ceci est un billet (d’humeur) pour vous faire partager un peu de chacune de nos escales dans le monde du ballon rond. Pour avoir l’intégralité de notre aventure terrain, il faudra attendre notre billet de retour en France.Rien ne sert de courir, il faut partir loin !...

COSTA RICA : Et si, finalement, le football n’était qu’une conduite empreinte d’humilité…

Ceci est un billet (d’humeur) pour vous faire partager un peu de chacune de nos escales dans le monde du ballon rond. Pour avoir l’intégralité de notre aventure terrain, il faudra attendre notre billet de retour en France ! Mais vous avez de la chance, notre série de...

ARGENTINE : Et si, finalement, le football était une rencontre militante ?

Ceci est un billet (d’humeur) pour vous faire partager un peu de chacune de nos escales dans le monde du ballon rond. Pour avoir l’intégralité de notre aventure terrain, il faudra attendre notre billet de retour en France.Rien ne sert de courir, il faut partir loin !...

BRÉSIL : Et si, finalement, le football se jouait dans le temps additionnel ?

Ceci est un billet (d’humeur) pour vous faire partager un peu de chacune de nos escales dans le monde du ballon rond. Pour avoir l’intégralité de notre aventure terrain, il faudra attendre notre billet de retour en France.Rien ne sert de courir, il faut partir loin !...

USA : Et si, finalement, le football n’était pas populaire ?

Ceci est un billet (d’humeur) pour vous faire partager un peu de chacune de nos escales dans le monde du ballon rond. Pour avoir l’intégralité de notre aventure terrain, il faudra attendre notre billet de retour en France.Rien ne sert de courir, il faut partir loin !...

CANADA : Et si, finalement, le football n’était qu’un prétexte pour occuper le terrain ?

Ceci est un billet (d’humeur) pour vous faire partager un peu de chacune de nos escales dans le monde du ballon rond. Pour avoir l’intégralité de notre aventure terrain, il faudra attendre notre billet de retour en France.Rien ne sert de courir, il faut partir loin !...

MEXIQUE : Et si, finalement, le football n’avait pas de but ?

Ceci est un billet (d’humeur) pour vous faire partager un peu de chacune de nos escales dans le monde du ballon rond. Pour avoir l’intégralité de notre aventure terrain, il faudra attendre notre billet de retour en France ! Mais vous avez de la chance, notre série de...

MEXIQUE : « Mexico, MexiiiiiiiiiiiicooOslo ! »

Muchachos, Muchachas, Avant de vous chanter un, dos, tres, un pasito adelante de las "Little Miss Soccer" autour du globe, nous devons garder le secret défense en zone de nos futurs épisodes destinés à filer droit au but dans la petite lucarne au moment de la Coupe du...
LITTLE MISS SOCCER PORTE CETTE AMBITION CAR CHACUNE DE LEUR HISTOIRE EST AUSSI UN PEU LA NÔTRE

Aujourd’hui, nous sommes fières de notre parcours. Le football a influencé positivement nos vies. Notre histoire nous donne envie de rencontrer d’autres footballeuses, d’être les témoins de leur soif de liberté et de les raconter.

Candice Prévost

– “Papa, on m’a traitée de garçon manqué à l’école”. – “Candice, ne t’inquiète pas ma chérie, la prochaine fois, tu n’auras qu’à leur répondre qu’en réalité tu es une fille réussie”.

Petite, j’étais tout le temps en mouvement et ressentais toujours le besoin de taper dans la balle. Au début, elle était jaune et dans ma raquette, et très vite mes besoins de grands espaces et de partage m’ont rattrapée : le ballon est alors devenu mon meilleur ami, mon équipe de football féminin, ma seconde famille. L’élan France 98 a définitivement aiguisé mon appétit pour le but.

Très vite, j’ai pu intégrer le PSG et même l’équipe de France. 

Du plaisir sans limite et le souvenir d’un maillot beaucoup trop grand pour moi : c’était du “S” taillé homme et je restais une fille.

Mélina Boetti

Mélina va t’échauffer”. Il reste alors 5 minutes à jouer… l’entraîneur décide de “peut être” me faire entrer en jeu ! J’ai huit ans à cette époque. C’était comme cela tous les week-end. Je payais 80 francs pour monter dans le bus pour faire le déplacement avec le reste de l’équipe sans être sûre de fouler le terrain. Pourtant, même les garçons disaient que “j’étais super forte” !

Je suis née dans la cours des garçons : c’est comme ça que je justifiais ma passion pour le ballon rond. Seule fille de ma génération, dans mon petit village, jouer au foot était l’unique moyen d’exister aux yeux des copains.

Cela tombait bien, j’adorais ça ! Je jouais dans la rue, dans la cours de récré, sur la place de l’église, sur la place de la mairie, partout, et plutôt bien. Mais aux yeux de l’entraîneur, j’avais beau être un “bon élément”, je restais une fille.

NOTRE CAMPAGNE KISS KISS BANK BANK, UN MOT : MERCI !

Pour démarrer son aventure, Little Miss Soccer a récolté 30 345 € lors de notre campagne de financement participatif sur la plateforme Kiss Kiss Bank Bank.

Encore un grand merci à vous !

⚽️ Ils parlent de nous ! ?

Geo

« Deux championnes du ballon rond brisent les clichés du foot »

Noms : Candice Prévost, Mélina Boetti. But : montrer les footeuses sous leur vrai jour. Devise : tu n’es pas un garçon manqué, mais une fille…

L'Équipe

« Candice Prévost part à la rencontre des femmes qui font le foot dans le monde »

Football Stories by Konbini

« Deux anciennes joueuses lancent une cagnotte afin de réaliser des documentaires sur le foot féminin dans le monde »

Women Sports

Sport Univers’Elle nous présente le projet « Little Miss Soccer »

Les Sportives

LITTLE MISS SOCCER, LES FOOTBALLEUSES NE SONT PAS « QUE DES GARÇONS MANQUÉS »

Le Blog du Voyage by Chapka

« Little Miss Soccer, le tour du monde des filles qui aiment le foot »

Blog Dicodusport

« Mélina Boetti, l’aventure Little Miss Soccer »

Les Féminines

« LE MAGNIFIQUE PROJET DE LITTLE MISS SOCCER. VIVRE OU REVIVRE LE FOOTBALL FÉMININ, À SA SOURCE, ET NOUS ENVOYER DE VÉRITABLES CARTES POSTALES DE BONHEUR »

Foot d'Elles

« Le tour du monde en 330 jours »
Restez en contact !

Pour avoir plus d’informations sur notre projet, notre parcours, nos prochaines étapes… n’hésitez pas à nous envoyer un mail via ce formulaire ci-contre.

Vous pouvez également suivre toutes nos actualités sur nos différents réseaux sociaux :

2 + 12 =

Nos Partenaires